Retour accueil

Le Repère Olympique doit mettre en perspective le site dans la ville. Il est destiné à indiquer la localisation du Village Olympique de Paris dans le cadre de la candidature aux Jeux Olympiques et Paralympiques de 2012. Il peut avoir valeur emblématique d'un lieu.

Le Repère Olympique est une ''machine à voir'' autant qu'une ''fabrique de regards''. Il devra permettre à ces visiteurs d'appréhender le site dans sa globalité et de redécouvrir le paysage de Paris.

Le Repère Olympique est une ''machine à anticiper'' le temps autant qu'une ''fabrique d'avenir''. Il est destiné à accueillir provisoirement les visiteurs sur le site des Batignolles et à leur présenter son futur.

Il est voué à être démonté, réutilisable, ou dupliqué.

Les participants doivent assurer l'accessibilité de l'ouvrage à un minimum de 20 personnes simultanément dans le respect des normes de sécurité en vigueur, ainsi qu'aux personnes à mobilité réduite.

La hauteur maximale accessible ne devra pas excéder 28 mètres à partir du sol existant.

Les candidats peuvent proposer une structure couverte mais en aucun cas complètement fermée afin de laisser des accès directs par l'extérieur, dans le respect de l'ensemble des normes de sécurité en vigueur.

L'accès au repère, son implantation dans le périmètre ainsi que la clôture de ce périmètre sont à traiter par les concurrents.

La stabilité de l'ouvrage et la sécurité du public doivent avoir été vérifiées par les participants avant la remise de leurs projets.

Les participants doivent s'assurer que l'ouvrage est réalisable en 3 mois à compter de l'annonce du lauréat : fabrication et/ou préfabrication, et montage.