Paris 2012InfosLes Jeux en 2012Une Ville, un PaysUne EquipeVos SoutiensAjoutez le site de Paris 2012 à vos favoris
Paris 2012Paris 2012
Accueil > InfosInfos

Recherche
Valider
 
Envoyer par mail

03-12-2004
L'Amour des Jeux
rayonne à Dubrovnik


Paris 2012 a présenté ses plus beaux atours lors de l’Assemblée Générale des Comités Olympiques Européens organisée dans la ville croate. Bertrand Delanoë est intervenu en personne pour vanter notamment le désir et la passion qui fondent le dossier français.
 
Dubrovnik - © AFP
Plus de 200 personnes participent à l'Assemblée Générale des Comités Olympiques Européens organisée dans la station balnéaire croate. (© AFP)
 
- Le discours de B. Delanoë (PDF - 80 Ko)
- Les sites Paris 2012,
fiche par fiche

- Eurolympic
Dix minutes. C’est le temps imparti durant lequel Bertrand Delanoë a pu exposer devant un tiers des membres du Comité International Olympique la démarche, les valeurs essentielles et le principe d’organisation du concept Paris 2012.

"Oui !", a déclaré en préambule le maire de Paris et président du Comité de candidature, "nous sommes candidats à l’accueil de cet événement planétaire, qui symbolise des valeurs essentielles : la fraternité, la tolérance, la compétition dans le respect des autres, le sens du dépassement de soi."

Avant de développer la logique d’organisation, "un Village, deux Noyaux", Bertrand Delanoë a rappelé l’un des attachements majeurs de Paris 2012 : "placer les athlètes au cœur de notre concept : c’est la promesse que nous faisons au Comité International Olympique."

Outre les engagements pris en matière de prix, de disponibilités d’hébergement, et de célébration, le président de Paris 2012 n’a pas manqué non plus de rappeler la volonté de rendre les infrastructures et modes de transport accessibles aux handicapés : "Ce sera l’une des signatures de cet événement, l’une de ses traces les plus profondes."

De manière plus générale, Bertrand Delanoë a souligné que Paris 2012 entendait être "un événement vraiment écologique, avec un objectif inédit : des Jeux à bilan neutre en matière d’émissions de gaz à effet de serre."

Le président de Paris 2012 a conclu avec force "Oui Paris a besoin des Jeux !", avant d’ajouter "chacun sera chez lui en France, en 2012, quels que soient son âge, sa nationalité, sa religion ou la couleur de sa peau".
 
Paris et les autres villes candidates, Londres, Madrid, Moscou, et New-York, ont dépêché chacune une délégation pour présenter les atouts de leur dossier.

Plus de 200 personnes, originaires de 48 pays européens, participaient à cette Assemblée Générale des Comités Olympiques Européens, sous la houlette de Jacques Rogge, président du Comité International Olympique.
Haut de page
Espace presseEspace promotionContactPlan du siteAideInformations légalesQuestions - Réponses
English version 
© Tous droits réservés PARIS 2012