Paris 2012InfosLes Jeux en 2012Une Ville, un PaysUne EquipeVos SoutiensAjoutez le site de Paris 2012 à vos favoris
Paris 2012Paris 2012
Accueil > InfosInfos

Recherche
Valider
 
Envoyer par mail

21-09-2004
Le sport français compte sur les Jeux

Jean-François Lamour l’a rappelé mardi lors d’un déjeuner de presse. Si Paris est désignée pour organiser les Jeux en 2012, l'activité sportive nationale profitera des retombées pendant au moins 10 ans. Le Ministre des Sports dit même en avoir fait le pari en prenant toutes les dispositions.
 
J.-F. Lamour - © J. Millet - Paris 2012
Pour Jean-François Lamour, 2012 est un rendez-vous à ne pas rater. (© Paris 2012)
 
 
- Le soutien politique
autour de Paris 2012

- Ministère de la Jeunesse,
des Sports et de la Vie associative

"Deux milliards par an, 20.000 emplois", c’est la part des retombées dont pourrait bénéficier le sport français si l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2012 revenait à Paris. S’appuyant sur la récente étude du Boston Consulting Group, Jean-François Lamour souligne que ces retombées se feront sentir "pendant au moins dix ans".
 
Pour le ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative, le "potentiel de développement induit par les Jeux", dans les domaines sportif et touristique, est évalué au total à "5 milliards d'euros par an, avec la création de 42.000 emplois pérennes pendant cette période".
 
Au-delà des Jeux, Paris et la France devraient connaître une activité sportive accrue avec l’inscription de "plus de 4 millions" de nouveaux pratiquants dont "600.000 licenciés dans les clubs" sur le long terme.
 
Jean-François Lamour est sans ambiguïté sur le sujet : "C'est un rendez-vous à ne pas rater. La possibilité de voir le développement du sport à dix ans alors qu'actuellement, il se dessine sur quatre ans". Le ministre précise même : "Les Jeux à Paris sont l'outil d'organisation de notre politique".  
 
Jean-François Lamour avoue avoir fait "le pari" de prendre toutes les dispositions pour "ne pas rater le rendez-vous". Parmi ces dispositions, un recensement des équipements sportifs du pays est en cours. Une cartographie devrait être prête d'ici à la fin 2005.
Haut de page
Espace presseEspace promotionContactPlan du siteAideInformations légalesQuestions - Réponses
English version 
© Tous droits réservés PARIS 2012