Paris 2012InfosLes Jeux en 2012Une Ville, un PaysUne EquipeVos SoutiensAjoutez le site de Paris 2012 à vos favoris
Paris 2012Paris 2012
Accueil > InfosInfos

Recherche
Valider
 
Envoyer par mail

05-10-2004
Pour une "dimension paralympique exemplaire"

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Jean-François Lamour, a exprimé son souhait de voir dans le projet de Paris 2012 un dossier "exemplaire" sur les Jeux Paralympiques. Il en a profité pour rendre hommage aux athlètes tricolores qui ont terminé les Jeux d’Athènes à la 9e place.
 
J.F. Lamour et la délégation française - AFP
J.F. Lamour a accueilli la délégation française le 29 septembre à Orly.
(© AFP)
 
 
- Les Jeux Paralympiques
- Le ministère des Sports,
de la Jeunesse et de
la Vie associative

- France Paralympique
Jean-François Lamour a dressé, lors du Conseil des ministres du 5 octobre, un bilan sur l’organisation et le déroulement des Jeux Paralympiques qui se sont achevés le 28 septembre dernier à Athènes.
 
Il estime que "l’expérience vécue à Athènes sera mise à profit pour compléter et enrichir le dossier de candidature de Paris 2012". Soulignant la "place reconnue et à part entière au sein du sport mondial" des épreuves paralympiques, Jean-François Lamour a ainsi souhaité que cette partie du dossier de la candidature parisienne soit "exemplaire".
 
Dans son projet d’organisation des Jeux Paralympiques, le Comité de candidature de Paris 2012 s’est fixé pour objectif majeur de faire de cet évènement succès mondial, populaire et naturellement sportif. 19 épreuves seront au programme. Conformément à l’esprit olympique, elles auront lieu quelques jours après celles des Jeux Olympiques, en majorité dans les mêmes enceintes sportives.
 
Lors de ce Conseil des ministres, Jean-François Lamour a félicité la délégation française pour ses médailles ramenées de Grèce (74 dont 18 d’or) et sa 9e place mondiale. Pour lui, "la concurrence de nouveaux pays dans un contexte sportif marqué par une compétitivité de plus en plus élevée" explique les moins bons résultats obtenus par rapport à ceux de Sydney en 2000. Le ministre a particulièrement apprécié la "performance des athlètes féminines qui ont remporté plus de la moitié des médailles d’or".
Haut de page
Espace presseEspace promotionContactPlan du siteAideInformations légalesQuestions - Réponses
English version 
© Tous droits réservés PARIS 2012