Paris 2012InfosLes Jeux en 2012Une Ville, un PaysUne EquipeVos SoutiensAjoutez le site de Paris 2012 à vos favoris
Accueil > Les Jeux en 2012 > Les sites de compétitionLes Jeux en 2012

La motivation
Le concept
Le Village Olympique
Les sites de compétition
Les Jeux Paralympiques
Le calendrier des Jeux
Recherche
Valider
Valider
 
Envoyer par mail

Deux noyaux principaux

La répartition des sites olympiques fait toute la valeur ajoutée du projet Paris 2012. Sur 32 prévus, 19 sites d'envergure, dont le Stade de France®, sont déjà existants. Selon les voeux du CIO, ils seront exploités en priorité.
 

Composée de 32 sites, l’organisation spatiale privilégie l’optimisation de 19 sites existants.
(© G. Sanz - Mairie de Paris)
 
 
- La Rochelle : un climat
favorable pour la voile

- Le Village Olympique
- Le CIRTV et le CPP
Composée de trente-deux sites, l’organisation spatiale privilégie l’optimisation de dix-neuf sites existants, parmi lesquels figurent : le Stade de France®, Roland Garros, les hippodromes de Longchamp et d’Auteuil, le Palais Omnisport de Paris-Bercy, la base nautique de Vaires-sur-Marne ou encore la Croix Catelan, site Olympique en 1900.
 
Les stades de Football des villes de province ont tous accueilli la Coupe du Monde de Football FIFA de 1998, ce qui garantit un haut niveau d’équipement (normes FIFA).

Parmi les treize sites supplémentaires, sept seront temporaires.

Le territoire francilien bénéficiera de l’héritage post Olympique suivant :
 
• le Centre Nautique,
• le "SuperDôme",
• le Vélodrome,

• le Centre de Tir.

A noter que l’intégration des besoins Olympiques dans la programmation de l’extension prévue du Stade Roland Garros enrichira un projet déjà ambitieux.

Ces équipements répondent à des besoins clairement identifiés par le mouvement sportif et les collectivités locales.

Leur capacité d’accueil sera réduite après les Jeux pour garantir une utilisation et une exploitation post-Olympique durables.

Haut de page
Espace presseEspace promotionContactPlan du siteAideInformations légalesQuestions - Réponses
English version 
© Tous droits réservés PARIS 2012