Paris 2012InfosLes Jeux en 2012Une Ville, un PaysUne EquipeVos SoutiensAjoutez le site de Paris 2012 à vos favoris
Accueil > Une Ville, un Pays > Les transports > Transport aérienUne Ville, un Pays

L'expérience sportive
L'environnement
Les transports
Routes, réseaux ferrés
Transport aérien
Trafic
L'hébergement
La sécurité
Les aspects juridiques
Recherche
Valider
Valider
 
Envoyer par mail

Un réseau aérien majeur en Europe

Les aéroports de la capitale figurent parmi les plus modernes et les plus fréquentés du monde. Charles-de-Gaulle constituera la plateforme centrale de Paris 2012. Les aéroports d'Orly et du Bourget feront également partie du dispositif.
 

L'aéroport de Roissy dispose de 4 pistes.
(© ADP)
 
ADP
Le principal aéroport utilisé pour l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques sera l'aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle (CDG).
 
Les raisons essentielles de ce choix sont :
 
La dimension internationale : CDG est un aéroport majeur en Europe, le troisième en 2002 avec 48 millions de passagers. Une centaine de compagnies aériennes opèrent aujourd’hui de CDG, desservant ainsi plus 100 pays et 340 villes. A ces destinations, s’ajoutent les trois grandes alliances mondiales de transport aérien (One World®, Star Alliance®, Sky Team®), présentes sur l’aéroport.

CDG en chiffres :

48 millions de passagers
en 2002, 100 pays
et 340 villes desservies 

L’importance des infrastructures : quatre pistes et trois aérogares. De nombreuses améliorations et modernisations sont également prévues d’ici à 2012.

La qualité de la desserte terrestre : l’accès à l’aéroport est facilité par les liaisons avec Paris (autoroutes A1 et A3, RER, lignes de bus directes) et la gare TGV située dans l’aérogare 2.

Deux autres aéroports seront également utilisés dans le cadre des Jeux Olympiques et Paralympiques :

L’aéroport d’Orly accueille annuellement plus de 23 millions de passagers. Les destinations internationales proches sont très bien desservies, le Sud de l’Europe (Espagne, Italie, Portugal, Turquie,…), l’Afrique du Nord (Maroc, Algérie, Tunisie,…), et le Proche-Orient (Egypte, Syrie, Iran, Jordanie…).
Par ailleurs, l’offre de transport de l’aéroport d’Orly est particulièrement bien développée sur le réseau domestique.
 

L’aéroport du Bourget : s’il n’est pas ouvert au trafic commercial, il enregistre une forte activité d’aviation d’affaires. Cet aéroport pourra être utilisé pour le transport de certaines personnalités accréditées.

Haut de page
Espace presseEspace promotionContactPlan du siteAideInformations légalesQuestions - Réponses
English version 
© Tous droits réservés PARIS 2012