Paris 2012InfosLes Jeux en 2012Une Ville, un PaysUne EquipeVos SoutiensAjoutez le site de Paris 2012 à vos favoris
Paris 2012Paris 2012
Accueil > Presse > CommuniquésPresse

Communiqués
Médiathèque
Contact
Recherche
Valider
 
Envoyer par mail

12-07-2004
Paris 2012 peaufine son dossier de candidature

Conformément à son calendrier de travail, le Comité fondateur du Comité de candidature de Paris à l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques en 2012 s’est réuni ce matin. Une étape décisive dans la réalisation du dossier de candidature qui doit être remis le 15 novembre prochain au Comité International Olympique (CIO) a été franchie. De nombreuses décisions susceptibles de renforcer encore la solidité du dossier et son adéquation par rapport aux exigences du CIO ont été prises.

 
- Le communiqué ( Doc - 81 Ko)
- La carte (PDF - 735 Ko)

Ainsi, au plan sportif, le concept des 2 Noyaux de sites de compétition (l’un au nord et l’autre à l’ouest de la capitale, reliés chacun en moins de 10 minutes par une voie dédiée au Village Olympique des Batignolles) se concrétise : ils abriteront près des deux tiers des épreuves.

La qualité du dossier sur deux points essentiels, les transports et la sécurité, s’en trouve consolidée.

A l’intérieur du Noyau nord, le projet gagne en compacité avec l’implantation définitive du « SuperDôme » Porte de la Chapelle, symbole d’un lien retrouvé entre Paris et sa proche banlieue. Il constituera l’un des principaux éléments de l’héritage sportif des Jeux à Paris et à la Région Ile-de-France, et recevra toutes les épreuves de Gymnastique (Gymnastique Artistique, GRS et Trampoline). Les tournois de Basket-ball féminin et masculin seront disputés du début à la fin dans un même pavillon temporaire de 15.000 places.

De même, les compétitions de Handball seront, elles aussi, hébergées dans un pavillon unique.

C’est le fruit d’une intense consultation menée par Paris 2012 auprès du mouvement sportif, et en particulier des Fédérations Internationales, qui ont confirmé leur souhait de voir leur sport bénéficier d’un équipement dédié.

L’Haltérophilie et le Taekwondo sont désormais prévus également dans le noyau nord.

En ce qui concerne le Noyau ouest, le « Dôme » (Volley-ball) trouve sa place sur une parcelle de moins d’un hectare à proximité de la Porte d’Auteuil, et s’intègre à un vaste projet d’aménagement et d’embellissement, avec la couverture partielle de la bretelle d’accès à l’autoroute A 13 et la création d’une surface au moins équivalente en espaces verts.

Après les Jeux, il deviendra l’un des équipements phares de la Fédération Française de Tennis à Roland Garros.

Toutes les épreuves du Pentathlon Moderne sont regroupées autour du site historique des Jeux de 1900 à la Croix Catelan.

L’Escrime rejoint le Noyau ouest dans un pavillon temporaire.

La Tour Eiffel au cœur des Jeux

Quant aux épreuves de Triathlon, initialement prévues dans le Bois de Boulogne, elles proposent dès l’ouverture des Jeux un spectacle exceptionnel avec la natation disputée dans la Seine, aux pieds de la Tour Eiffel, et des parcours grandioses dans Paris.

Ainsi la Tour Eiffel, monument emblématique où se disputent aussi les tournois de Beach-Volley, devient le point de départ de plusieurs épreuves dites « déambulatoires »: Triathlon, Marathon et Cyclisme contre-la-montre.

Le Palais Omnisports de Paris-Bercy accueillera les compétitions de Judo puis de Badminton

Par ailleurs, dans un souci constant de tirer le meilleur profit des conditions météorologiques, environnementales et de circulation, les dates prévues pour les Jeux ont été repoussées d’une semaine : les Jeux Olympiques auraient lieu du 27 juillet au 12 août ; les Jeux Paralympiques du 29 août au 9 septembre 2012.

Les membres fondateurs de la candidature française ont également convenu d’adopter dès le mois de septembre prochain une Charte de développement durable du futur Comité d’Organisation.
 
En outre, un plan stratégique des transports a été adopté. Il s’agit d’un dispositif ambitieux et volontariste. Pour les athlètes et la famille Olympique, il crée des conditions de circulation optimale, grâce notamment à la « Voie Olympique » de 28 kilomètres sur le boulevard périphérique. Pour les spectateurs, il est fondé sur un renforcement de la desserte en transports en commun des sites de compétition.
 
Enfin, pour les personnes à mobilité réduite, il propose un développement accéléré du programme d’accessibilité du réseau francilien.
Contact presse
Paris 2012
Jérôme Lenfant
01.53.57.56.19.

presse@parisjo2012.fr
Publicis Consultants
Julie Poiraud
01.44.43.69.67.

julie.poiraud@consultants.publicis.fr
Haut de page
Espace presseEspace promotionContactPlan du siteAideInformations légalesQuestions - Réponses
English version 
© Tous droits réservés PARIS 2012