12-03-2005
Le gouvernement français garantit la sécurité maximale des Jeux Olympiques et Paralympiques en 2012
 
- Le Communiqué (PDF - 13 Ko)
Dominique de Villepin, Ministre de l'Intérieur de la Sécurité Intérieure et des Libertés Locales, a présenté hier à la Commission d'Evaluation dirigée par Nawal El Moutawakel le projet de la France pour la sécurité des Jeux Olympiques et Paralympiques à Paris en 2012.

La sécurité est un enjeu clé pour les Jeux Olympiques. Dominique de Villepin a rappelé que la France dispose des atouts et de l'expérience pour que tous, spectateurs et athlètes, puissent participer à cette fête en toute sécurité :

Des atouts en termes d'organisation, avec une chaîne de commandement clairement définie :
- la protection de l’ensemble des sites est placée sous l’autorité unique du Préfet de Police ;
- la protection de chaque site olympique, en Ile-de-France ou en province, revient au préfet de département ;

Des atouts en termes de moyens avec la mobilisation de 41 000 policiers, gendarmes et militaires, 3200 sapeurs-pompiers et 2500 secouristes 24 heures sur 24.

Une expérience reconnue dans l'organisation de grands événements sportifs internationaux et dans la réception de publics venant du monde entier. C’est pourquoi la France facilitera l’accueil des sportifs et des visiteurs grâce à la création d’une carte de séjour olympique.

Une expérience reconnue dans tous les domaines de la sécurité, y compris de la menace terroriste pour laquelle la France peut s'appuyer sur l’expertise et la vigilance permanente de ses services.

Dominique de Villepin a conclu en indiquant que la France était prête à accueillir les Jeux Olympiques de 2012.