Les entreprises se mobilisent
02-03-2004
Huit grandes sociétés françaises viennent de s'engager pour la candidature de Paris 2012. Réunies officiellement au sein du Club des Entreprises Paris 2012, elles apporteront notamment une aide financière de 12 millions d'euros.

 

Accor, Bouygues, Crédit Agricole, EDF, France Télécom, Lagardère, RATP et Renault : ce sont les huit premières grandes entreprises françaises à s'engager pour accompagner et soutenir la candidature de Paris à l'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2012.

Le Conseil d'administration de l'association Club des Entreprises Paris 2012 s'est réuni pour la première fois lundi 1er mars 2004. Il est composé de Anne-Marie Idrac (RATP), Jean-Marc Espalioux (Accor), Michel Derbesse (Bouygues), René Carron (Crédit Agricole), François Roussely (EDF), Thierry Breton (France Télécom), Arnaud Lagardère (Lagardère) et Louis Schweitzer (Renault). Bertrand Delanoë, maire de Paris et Président de Paris 2012, et Philippe Baudillon, Directeur Général de Paris 2012, assistaient également à cette première réunion.

Fortes de 720 000 salariés dans le monde, ces huit grandes entreprises françaises marquent la très grande motivation des acteurs économiques et de l'ensemble des Français pour Paris 2012. Elles ont décidé, pour aider Paris à relever le défi, d'apporter l'équivalent de 12 millions d'euros.

« Pour faire gagner la candidature »

Arnaud Lagardère, président de l'association, précise : "Notre mobilisation est un levier essentiel de la réussite de la candidature. Nous voulons prouver au Comité International Olympique que le monde économique français est motivé par le projet, et qu'il s'engage pour faire gagner la candidature de Paris. Au delà des moyens financiers, nous pouvons y apporter nos réseaux commerciaux et nos savoir-faire, par exemple en matière de marketing."

Les fondateurs du Club des Entreprises Paris 2012 vont inviter désormais de nouvelles sociétés à les rejoindre.

En adhérant à l'association, les entreprises apportent un soutien financier, technique ou logistique à la candidature. Leur contribution est destinée à mobiliser leurs salariés, leurs partenaires et leurs clients autour de la candidature, et à accompagner les actions de Paris 2012 jusqu'au vote du Comité International Olympique, le 6 juillet 2005, à Singapour.

Téléchargez l'intégralité du communiqué (doc - 35 ko)

 

Tony Parker
« Une très grande joie si Paris était désignée… »

Vous aussi, soutenez Paris 2012 !

accueil