« Comme lors des playoffs en basket, une candidature
pour les Jeux Olympiques se dispute en plusieurs manches
et il faut souvent savoir perdre avant de pouvoir l’emporter.

Toute victoire se construit au travers de défaites et les
enseignements tirés des échecs de 1992 et de 2008
devront se révéler des atouts forts pour cette nouvelle
candidature.

Aujourd’hui, Paris annonce sa candidature pour les JO de
2012 et c’est avec beaucoup de plaisir et de fierté que je
souhaite lui apporter mon soutien.

J’ai débuté ma carrière professionnelle à Paris et j’éprouverais
une très grande joie si la Ville de Paris était désignée pour
accueillir cet événement planétaire exceptionnel et si
symbolique." »


Tony Parker, meneur des Spurs de San Antonio (NBA).